L’hypnose


Vous avez certainement déjà fait l’expérience, sans vraiment vous en rendre compte, d’être absorbé dans une sorte de rêverie intérieure :

Un peu comme lorsque passager d’un train vous pouvez laisser votre regard fixer l’horizon, vous laisser absorber par la routine du paysage et des mouvements du wagon, en étant à la fois présent mais aussi un peu ailleurs, … en entendant les personnes à côté qui parlent mais sans les écouter, en sentant le contrôleur venir vers vous mais sans lui prêter une attention dirigée…. Vous êtes dans une perception différente de vous-même et de l’environnement… dans un état de veille qui dans l’après coup est souvent décrit comme avoir été présent et ailleurs à la fois.

Dans la journée nous vivons de nombreux aller retours entre la veille restreinte dans laquelle notre attention est dirigée, focalisée vers une réflexion, une action, et la veille généralisée, cette « attention large, qui ne saisit rien, ou tout à la fois » (Dr J.M Benhaiem. Le guide de l’Hypnose. )

Ainsi donc ce que l’on nomme transe hypnotique fait appel à un mode de fonctionnement psychologique naturel.

Et l’hypnose thérapeutique ?

« On utilise l’hypnose non pas comme un remède mais comme un moyen de créer le contexte pour apprendre« . Milton Erickson

Le psychiatre américain Milton Erickson a profondément contribué au développement de l’hypnose thérapeutique. Pour lui  l’hypnose créé le contexte pour apprendre, pour laisser émerger les savoirs inconscients pour permettre de voir les choses selon une perspective nouvelle, en laissant la place à de nouvelles possibilités, à des modes de fonctionnement plus adaptés. Il définissait le thérapeute comme un guide accompagnant le patient vers ses ressources intérieures et ses facultés inexploitées.

Car pour M Erickson :

« Vous savez plus de choses que vous savez que vous savez »

Les indications de l’hypnose thérapeutique :

Elle peut être proposée dans l’accompagnement des problématiques anxieuses, de sommeil, dans l’accompagnement de la gestion de la douleur, dans la régulation du stress, l’arrêt du tabac, le traitement des phobies…

Elle est aussi proposée et utilisée par des praticiens de santé comme par exemple dans l’accompagnement d’interventions dentaires, dans l’accompagnement d’anesthésies pour des interventions chirurgicales, ou encore par des sages-femmes.


Les médias en parlent :

France Inter  – Grand bien vous fasse : Les bienfaits thérapeutiques de l’hypnose;  https://www.franceinter.fr/emissions/grand-bien-vous-fasse/grand-bien-vous-fasse-29-mai-2017

Psychologie Magazine  : L’hypnose Ericksonienne : http://www.psychologies.com/Therapies/Toutes-les-therapies/Therapies-breves/Articles-et-Dossiers/Methode-L-hypnose-ericksonienne

Psychologie Magazine : Dix questions sur l’hypnose ; http://www.psychologies.com/Therapies/Toutes-les-therapies/Therapies-breves/Articles-et-Dossiers/Dix-questions-sur-l-hypnose